Une bosse derrière la tête ?

Avez-vous une bosse derrière la tête ? Pas de panique, il est très possible que cela ne soit d’aucun danger pour votre santé. Si la bosse derrière votre tête est molle, il s’agit généralement d’un simple kyste de l’épiderme. Cependant, bien qu’il existe plusieurs types de kystes (synovial, pilonidal, épidermoïde etc..) vous avez probablement affaire au type de kyste de loin le plus fréquent : le kyste sébacé.

Un kyste sébacé, c’est quoi ?

Un kyste sébacé est une grosseur qui se forme au niveau de la couche superficielle de la peau. Cette grosseur est créée par la glande sébacé qui est la glande chargée d’assurer la sécrétion du sébum, substance qui a pour but d’assurer la protection de l’épiderme.

Comment et pourquoi se forme t’il ?

Le kyste sébacé survient lorsque les voies ordinaires de sortie du sébum sont obstruées. Le sébum s’accumule ainsi sous la peau jusqu’à la formation d’une boule généralement indolore.

Traitement et conduite à tenir

Le kyste sébacé est généralement bénin. Il ne constitue pas un danger pour votre santé. Sa disparition survient naturellement au bout de quelques temps.

Cependant si le kyste continue de grossir vous devez :

  • Désinfecter la partie avec un antiseptique
  • Appliquer une compresse chaude sur la zone.
  • Surtout ne pas le percer pour éviter toute infection.

Vous pouvez aussi avoir recours à une intervention chirurgicale simple pour retirer un kyste      sébacé. Celle-ci se fait sous anesthésie locale.

Cas d’infection

Lorsque votre kyste sébacé est infecté, les symptômes sont:

  • Une chaleur augmentée dans la région du kyste
  • Une inflammation de votre kyste
  • Une rougeur progressive du kyste
  • Une douleur constante et aggravée lorsque vous touchez le kyste.
  • Dans certains cas, la présence de pus.

En cas d’infection du kyste, il est vivement conseillé d’avoir recours à une consultation médicale de préférence chez un dermatologue.

Dans tous les cas vous devez consulter un medecin qui saura déterminer de quoi il s’agit précisément.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *