Déclaration du médecin traitant

Pour vous faire rembourser vos frais médicaux par votre caisse d’assurance médicale conformément au parcours de soins coordonnées, vous devez déclarer à celle-ci l’identité de votre médecin traitant.

Votre médecin traitant, généralement médecin généraliste, est celui que vous consultez en priorité lorsque vous avez un problème de santé. Il vous conseille, effectue un suivi de votre santé et vous oriente vers des spécialistes s’il juge nécessaire.

Dans la majorité des cas il s’agit de votre médecin de famille et vous connaît personnellement.

Pourquoi déclarer votre médecin traitant ?

Conformément au dispositif de parcours de soins coordonnés, la déclaration de votre médecin vous permettra d’être remboursé par votre caisse d’assurance médicale lors de vos dépenses de santé.

En pratique, il est beaucoup plus facile d’être remboursé si on a déjà déclaré notre médecin traitant et le taux de remboursement est plus élevé.

En revanche, l’absence de déclaration de votre médecin traitant peut conduire à un taux de remboursement inférieur voire au non remboursement de vos frais médicaux.

Comment déclarer son médecin traitant ?

Pour déclarer votre médecin, deux options s’offrent à vous. D’abord vous pouvez passer par un médecin traitant qui peut effectuer cette déclaration en ligne à votre demande et sur simple présentation de votre carte vitale.

La déclaration sera enregistrée immédiatement et vous n’aurez à envoyer aucun courrier.

La deuxième option qui s’offre à vous c’est de remplir le formulaire de déclaration de choix du médecin traitant et le poster à votre caisse d’assurance médicale.

C’est le formulaire Cerfa n°12485*2 et vous pouvez le télécharger en ligne comme par exemple sur le site ameli.fr ou bien l’obtenir directement par à votre caisse d’assurance médicale ou chez votre médecin.

Une fois le formulaire rempli et signé, vous demandez à votre médecin traitant d’y apposer sa signature. En effet il faudra que votre médecin traitant soit au courant et accepte votre choix. Il est d’ailleurs recommandé de remplir le formulaire conjointement avec votre médecin traitant. Enfin, vous envoyez le tout par courrier postal à votre caisse d’assurance médicale ou directement en vous y rendant.

Cette déclaration n’est pas définitive, si vous changez de médecin traitant, il vous suffira de déclarer à votre caisse votre nouveau médecin, par les mêmes moyens vus plus haut, pour que votre ancienne déclaration ne fasse plus effet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *