Votre bébé, c’est votre bien le plus précieux et rien que la pensée qu’il puisse tomber malade vous effraie. Vous le couvez du mieux que vous le pouvez, vous le protégez du froid au maximum, vous veillez sur lui comme la prunelle de vos yeux. Cependant, les faits montrent qu’en général, un enfant en bas âge fera dans les huit rhumes par an. Ce n’est que de la statistique mais il vaut mieux le savoir pour savoir comment agir.

Un rhume guérit vite

En principe, un rhume chez l’enfant en bas âge guérit vite. On peut même dire que c’est banal, il n’y a donc pas de quoi s’affoler. En une semaine environ, un rhume disparaît aussi vite qu’il est apparu, sans séquelles. A partir du moment où vous remarquez que votre bébé est enrhumé, vous prenez quelques mesures et cela se passera sans gros problème. Vous saurez tout de suite que bébé a le rhume lorsqu’il a le nez qui coule et lorsqu’il éternue souvent. Au début, l’écoulement nasal sera clair puis au fil des jours, il va s’épaissir et se colorer, pas de panique, c’est normal. Ou au contraire, il aura le nez bouché, ce qui l’obligera à ouvrir la bouche pour mieux respirer, ce qui va provoquer une petite toux chez lui.

Améliorez le confort de votre bébé

En cas de rhume de bébé, améliorez son confort. Si jamais le rhume s’accompagne de fièvre, c’est-à-dire que si la température de bébé s’élève entre 38,5 et 39°C, donnez-lui une dose de sirop ou bien utilisez un suppositoire de paracétamol. Évidemment, pour ne pas commettre d’impair, appelez le pédiatre avant de lui administrer tel ou tel médicament. Puis, ne le couvrez pas trop, cela va augmenter encore plus sa température corporelle. Veillez à ce que l’air ambiant ne soit ni trop sec ni trop chaud, puis, lorsque vous le couchez, surélevez légèrement sa tête.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *